Opération 7 jours sans sa voiture

Publié le par namande

La semaine du 17 au 25 septembre 2016, j'ai participé avec le Parc Naturel Régional de la Vallée de Chevreuse (PNR), à "7 jours sans ma voiture".

C'est en mai, que j'ai vu sur les réseaux sociaux que le PNR recherchait des volontaires pour cette opération. Etant donné que je travaille à 4km de la maison, l'idée m'interessait d'essayer d'aller travailler en vélo.

L'opération mettait à dispo des vélos et trotinnettes éléctriques, des twizy, du co-voiturage, des pass Navigo... d'autres moyens de transport que sa voiture.

L'idée de mon côté était de voir si c'était faisable d'aller au travail en vélo, mais l'idée d'arriver transpirante au bureau ne me réjouissait guère.

Mais grâce à l'opération, j'ai pu demander un vélo à assistance électrique.

Opération 7 jours sans sa voiture

Samedi 17 septembre 2016 réception du vélo à assistance éléctrique (VAE)


Je suis allée chercher mon V.A.E à Saint Rémy. J'ai également récuperé mon kit (casque, gilet jaune, kit anti-crevaison, un poncho, des documents pratiques sur le vélo, les chemins de promenade, le Parc Naturel Régional...)

Nous avons été reçu par Julie (chargé de mission écomobilité au PNR) et François (société Colibree : flotte privative de vélos à assistance électrique mise à disposition des sociétés)

Après un cours rapide mais efficace sur l'utilisation du VAE, me voilà à enfourcher mon engin et direction Gif sur Yvette.
Je suis partie à la découverte de mon nouvel itinéraire domicile-travail, après avoir cherché un peu ce fameux chemin de la Glacière, je suis bien arrivée à mon travail, le retour fut sans soucis.

J'ai eu l'occasion d'essayer l'assitance, il y a une montée légère, mais un peu longue sur mon trajet. Comme expliqué par François, c'est bien une assistance, il faut pédaler pour qu'elle fonctionne. A mon sens, elle manque un peu de fluidité (forcément, je dois dompter la bête !!), et il n'y a pas d'inertie, dès que tu arrêtes de pédaler l'assistance s'arrête nette et là tu sens bien que tu es seule sur ton vélo face à la montée !!! ;-) Il faut également "jouer " avec les vitesses pour l'utiliser au mieux. Tu as 3 niveaux d'assistance éléctrique, 1 barre / 2 barres / 3 barres / 0 barre malheureusement, tu ne peux qu'augmenter l'assitance, tu ne peux jamais redescendre l'assistance, d'où ce manque de fluiduité quand tu dois ralentir ta vitesse...

Le trajet que j'empreinterais est top, un peu de ville, puis, un peu de route qui dessert le domaine de Vaugien, puis un chemin reservé à la promenade dans les bois, puis un quartier résidentiel et après une piste cyclable à Gif sur Yvette jusqu'au travail.

Temps de pédalage de la journée : environ 20 minutes

Km de la journée : environ 8km.

Vitesse de pointe : 25km/h

Opération 7 jours sans sa voiture

Lundi 19 septembre 2016 - premier trajet domicile-travail en VAE

 

Allez hop, c'est parti pour l'expérience... aller au boulot en vélo !
Les 4 km se font bien ! Pas de soucis... le trajet est est bien plus agréable au milieu de la nature que seule dans sa voiture dans les petits embouiteillages de Saint Rémy. Je n'ai croisé ou doublé personne ce matin là.

Je suis bien arrivée au travail, avant 9h (4km, en 20 minutes)  J'ai rangé mon VAE dans la réserve (il y a des parkings à vélos couverts, mais n'ayant pas un oeil direct sur le garage à vélo, j'avais trop peur qu'il ne lui arrive quelque chose !)

J'avais pas posé mon sac au bureau, que j'avais déjà hyper chaud... limite en transpiration ! A ce moment-là, je me suis dis que j'avais un peu trop forcée sur la pédale !! ;-) un petit verre d'eau et la journée de boulot pouvait commencer !

18h - départ du bureau, direction Chevreuse, chez ma copine, pour un petit café.

Mais avant de partir, j'ai fait essayer mon VAE à ma collègue, un peu intriguée par cet engin. C'est vrai que l'on attire un peu les personnes avec notre vélo électrique !

J'ai pris le chemin de la Glacière, puis rue Ditte et arrivée devant la gare RER de Saint Rémy, j'ai pris la piste cyclable direction Chevreuse.

Sur la piste cyclable, on se rend compte que les piétons l'utilisent aussi et qu'il faut la partager !

 

Je suis rentrée à la maison de nuit toujours par la piste cyclable, mais bien équipée !

Temps de pédalage de la journée : environ 50 minutes

Km de la journée : environ 15 km

Opération 7 jours sans sa voitureOpération 7 jours sans sa voiture
Opération 7 jours sans sa voitureOpération 7 jours sans sa voiture

Mardi 20 septembre : peut-on être fashion en vélo ?

Dans mon cas, ce sera un NON catégorique mais sécurité oblige, le gilet jaune et le casque font partie intégrante du look de 7 jours sans ma voiture !

Crisitina Cordula ( les Reines du Shopping) si tu me lis, help-me ! on est d'accord que 7 jours sans ma voiture, ce n'est pas la Fashion Week !

En vélo, il est important d'être vu et le port du casque est pour ma part obligatoire, un accident est si vite arrivé !

Petite amélioration à l'arrivée au bureau, j'avais un peu moins chaud !

Temps de pédalage de la journée : environ 40 minutes

Km de la journée : environ 8 km

Opération 7 jours sans sa voitureOpération 7 jours sans sa voiture

Mercredi 21 septembre - profiter de la beauté de la nature

En vélo, tout est plus facile pour admirer la nature, on peut prendre le temps de regarder à droite ou à gauche, de ralentir sa cadence, se faufiler sur un chemin, arrivée sans trop faire de bruit, profiter des bruits de la nature, découvrir des endroits inaccessibles en voiture et un peu caché et surtout prendre son temps...pour contempler la nature

Le vélo permet toutes ces possibilités !

 

Temps de pédalage de la journée : environ 40 minutes

Km de la journée : environ 8 km

Opération 7 jours sans sa voiture
Opération 7 jours sans sa voiture
Opération 7 jours sans sa voiture

Jeudi 22 et vendredi 23 septembre : attention, on filme ! ACTIONNN !!!

Opération 7 jours sans sa voiture

Sur ces deux jours, j'ai filmé mes trajets dans le but de comparer le trajet via le Chemin de la Glacière et le trajet via la Route Départementale.

Cette expérience a révélé plusieurs faits :

- j'ai failli mourrir plusieurs fois en moins de 13 minutes de trajet ! (lol)

- j'ai eu (très) peur.

- je me suis fait insulté, klaxonné

- j'ai réussi à créer un ralentissement / bouchon sans le vouloir

- la route n'est pas adaptée aux vélos,

- les automobilistes sont impatients

- les automobilistes ne savent pas doubler un cycliste

- les routes ne sont pas forcément en bon état

- j'étais plus sereine, plus détendue sur le chemin que la route départementale

- le chemin est très peu empreinté

- le trajet par le chemin est plus long que par la départementale

 

 

J'ai donc filmé mon retour par la départementale 906, entre Gif et Saint Rémy les Chevreuse et un retour par le chemin de la Glacière.

La vidéo parle d'elle-même !

 

Temps de pédalage sur ces deux jours : environ 70 minutes

Km de ces deux jours : environ 15 km

vidéo de gauche : route départementale / vidéo de droite : chemin de la Glacière

Samedi 25 septembre : le VAE comme loisirs

Cette journée a commencé par 1h30 de gym tonique, à la salle de sport de Beauplan, il a fallut donc monter la côte de Beauplan en vélo.

Mais heurement que j'avais l'assistance éléctrique (15km/h) car franchement, je n'aurai pas pu monter et je ne serais pas arrivée avec la même condition physique pour le cours ! Dans ce genre de situation, le VAE prend tout son sens et son utilité !

Le cours de sport était vraiment extrême, le VAE à côté fût un jeu d'enfant même avec cette montée !

Malgré une petite inquiétude en arrivant à la salle de sport, ne sachant pas s'il y avait un garage à vélos, j'ai pu attacher mon VAE...

Opération 7 jours sans sa voiture

Après 1h30 de transpiration, il a fallu rentrer en vélo et là, quelle plaisir la descente de Beauplan... avec un petite pointe à 47km/h.

avec une petite vidéo et un grand merci aux copines pour avoir jouer le jeu !

 

Nous avons profité de cette belle fin d'après-midi pour se ballader à vélo : VAE et VTT, duel pas très équitable ;-), mais cétait un chouette moment partagé à deux !

Voici notre itinéraire :

Saint Rémy - Rhodon (Domicile) / piste cyclable de Chevreuse / ruelle des Boeufs (Chevreuse) / Ferme de la Grande Maison / D91/ Relais Saint Laurent / Route de la Madeleine / Chemin de Claireau (Chevreuse) / Résidence les Hauts de Chevreuse / Rhodon Saint Rémy les Chevreuse (domicile)

Ce fut une jolie promenade dans la Vallée de Chevreuse, nous avions privilégié les chemins accessibles en vélo, nous avons suivis le parcours indiqué sur les documents de notre pack

 

Temps de pédalage de la journée : environ 2h30 (on a fait des pauses pendant la ballade),

Km de la journée : environ 24 km

BILAN (personnel) de 7 jours sans ma Voiture !

 

L'expérience a répondu à la question ( est-ce possible d'aller en vélo au travail ? ), elle a mis le doigt sur les problèmes que l'on ne rencontre pas en voiture, elle permis de vivre de petits plaisirs du "quotidien", de découvrir, de s'amuser, de s'interroger, de fédérer, de rencontrer, de discuter, d'intéresser, de pédaler, de transpirer, de rigoler, d'essayer...

 

La pratique du vélo (VAE) pour aller ou rentrer du travail permet :

- d'arriver détendue au travail

- de se libérer des soucis du travail

- d'être plus proche de la nature

- d'être moins stressée (pas d'embouteillage)

- de préserver la planète ( à son échelle)

- être libre et indépendante, (aucune contrainte)

- faire des éconmies ( pas d'essence pendant une semaine)

- créer du lien social (les gens sont intrigués et intéressés par le VAE et de surcroit par l'opération)

- transport plutôt fluide (rarement à l'arrêt)

- transport écologique

- hyper pratique pour de petits trajets en hyper centre-ville

- c'est tendance

- de travailler un peu le cardio ( si si, je vous assure)

 

Mes remarques sur l'utilisation du vélo (VAE) :

- Elle m'a fait pris conscience qu'il est difficile de partager les espaces entre différents utilisateurs.(route, piste cyclable, automobiliste, piétons, trotinette, poussette...)

- Celui prêté était un peu lourd et pas très maniable.

- très symple et facile d'utilisation

- robuste et confortable

- le prix (c'est un investissement)

- transport solitaire ( pas de possibilité de prendre un passager)

- son utilisation nous donne chaud, voir transpirer

- pas très pratique pour les "grosses"courses

- pas pratique pour une grande distance et de nuit ( soirée entre amis)

 

Et pour conclure sur cette opération, je dirai que l'on peut, en effet utiliser le VAE pour ses trajets domicile / travail, et loisirs lorsqu'il fait beau temps,. Mais le VAE ne peut pas remplacer la voiture ou les transports en communs dans certaines situations. C'est une alternative qu'en France nous devons développer, il faudrait également inciter les salariés ayant la chance de travailler près de leur domicile à utiliser ce mode de déplacement économique, pratique, fluide et bon pour al santé.

Ah sinon, si ça vous interesse, j'ai effectué 78km en 7 jours !

Publié dans lifestyle, nature

Commenter cet article